Aujourd’hui, je vous parle des bienfaits des crèmes solaires, pas seulement contre la protection des UVA et UVB mais aussi pour protéger votre peau en toute circonstance !

 

Le vieillissement de la peau

« Le soleil est l’ennemi numéro 1 de la peau, confirme la SFD. Ses effets négatifs sont bien connus. Les ultra-violets sont responsables d’une fragilisation des cellules de la peau, facilitant le développement de cancers cutanés, et les empêchant de fabriquer un tissu élastique de qualité ».

Les rayons invisibles UVA et UVB pénètrent la peau plus ou moins profondément. « Si les cellules de la couche basale, sont atteintes, la production de mélanine, de collagène et d’élastine diminue. La peau devient sèche et moins élastique, elle se pigmente de petite taches, les rides sont plus marquées ». L’application quasi-quotidienne d’une protection anti-UV protège la peau de l’apparition des rides et des taches. 

L’écran solaire, crème de jouvence? C’est ce que suggère une étude australienne parue dans Annals of Internal Medicine. Les auteurs montrent que l’utilisation quasi quotidienne de crème solaire tout au long de l’année ralentit le vieillissement cutané.

Pour cela je vous conseille la protection solaire Multibase SPF 50+ , disponible à l’institut, cet écran solaire est un vrai tout-en-un! Il protège la peau des rayons nocifs, tout en tonifiant et éclaircissant la peau. Il prépare également la peau au maquillage, car il donne à la peau un aspect éclatant et uniforme, ce qui rend les marques et les irrégularités moins visibles.

L’acné

On ne s’en méfie pas toujours, mais les filtres employés dans les crèmes solaires pour protéger la peau des méfaits des rayons UV peuvent avoir un fort effet comédogène Les filtres solaires doivent donc être utilisés avec prudence lorsque l’on est sujet à l’acné. La peau traitée le soir contre ces inconvénients devra nécessairement être protégée des rayons lumineux le lendemain, et ce, avec un indice élevé pour ne pas prendre de coups de soleil et voir apparaître des taches pigmentaires.

Mais tout en protégeant la peau de ces désagréments, les écrans solaires peuvent aggraver l’acné, ce qui est précisément ce qui est combattu avec ledit traitement. Lorsque cela est possible, les dermatologues recommandent donc de faire une pause dans le traitement, pour mieux agir après les vacances. D’autant plus que pour se défendre contre le soleil, la peau a naturellement le réflexe de s’épaissir, ce qui se traduit par un excès de sébum provoquant souvent un rebond d’acné en début d’année scolaire.

Je vous suggère la protection solaire  Cica SPF 50+ , disponible à l’institut, parfaite si vous avez une peau sensible qui rougit très facilement, sa formule contient le pouvoir calmant et régénérant de la centella asiatica, riche en vitamines, minéraux et acides aminés. Cette crème contient un filtre minéral et ne contient aucun parfum artificiel. Si votre peau est sujette à l’acné, vous devriez adopter cette crème votre peau va l’adorer!